LA LA LAND – LE DIABOLO FRAISE DE MIA DOLAN

La La Land fait (déjà) partie de ses films colorés et pétillants dont on savoure avec plaisir la deuxième voire dixième gorgée. Sur-sacré mais pas trop sucré, il met en musique l’histoire de deux artistes qui se trouvent et choisissent de s’accompagner dans leur accomplissements créatifs personnels, quitte à délaisser une romance presque trop hollywoodienne.

C’est beau, rempli de références et de fantaisie, rythmé et terriblement addictif.

Oubliez la recette des claquettes, j’ai misé sur le choix de Mia Dolan dans son apprentissage du jazz : siroter des diabolos fraise en buvant les paroles de Sebastian.

Je vous propose ma version technicolor qui reprend l’effervescence du film, la douceur du duo et l’acidité de l’actrice.

1 Diabolo Dolan :
15 cl de limonade La Mortuacienne
10 ml de sirop de fraise Monin
1/2 citron jaune
Glaçons

Versez le sirop dans un verre, ajoutez le jus d’un demi citron. Complétez par la limonade, jetez quelques glaçons et remuez au rythme des bulles.

Si vous ne l’avez pas encore vu, filez en salle découvrir la deuxième merveille de Damien Chazelle. Sinon, courez vous replonger dans le bel et illusoire Hollywood : toutes les excuses sont bonnes.

A découvrir : “La La Land : ce que disent les couleurs” par François Theurel

3 thoughts on “LA LA LAND – LE DIABOLO FRAISE DE MIA DOLAN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *