OUT OF AFRICA — LES CRÈMES AU CAFÉ ET A L’ORANGE DE KAREN BLIXEN

Pendant que les copains font un safari en Afrique, je me replonge dans les paysages incroyables du Kenya à travers la caméra de Sydney Pollack.
Le roi de la savane et le royaume d’Hollywood pour Out of Africa : que du beau monde pour le chef d’oeuvre de 1985.

Meryl Streep enfile le casque colonial et manie machette et fusil pour son plus grand rôle d’aventurière !
Dans Out of Africa elle campe le rôle de Karen Blixen, une aristocrate danoise devenue fermière au Kenya, éprise d’inconnu et d’amour. Entre les flamboyants soleils orangés et la découverte d’un nouveau monde, on découvre une femme forte et volontaire qui embrasse une culture nouvelle et un bonheur fragile dans les bras du chasseur Denys Finch Hatton.

Le personnage de l’aristocrate devenue éleveuse laitière puis exploitante de caféiers se révèle être une femme pleine de douceur et de caractère. De quoi imaginer un dessert façon Karen Blixen : 


Le duo de petits pots de crème au café et à l’orange de la fermière à son chasseur :

50 cL de lait
2 cuillères à café de grains de café torréfiés

25 g de maïzena
2 jaunes d’oeufs
50 g de sucre
Quelques suprêmes d’orange (le fruit fétiche de Denys)
Et une pointe de chantilly (comme un hommage à une scène culte)

Mixez vos grains de café torréfiés et jetez-les dans une casserole. Ajoutez-y les 3/4 de votre lait et portez à ébullition. Dès que le mélange se met à bouillir, retirez du feu et laissez infuser 30 minutes. Passez au chinois pour retirer les résidus de café broyé.
Dans un récipient, fouettez les jaunes d’oeufs avec la maïzena et le reste du lait.
Remettez le café au lait sur le feu, ajoutez le sucre et portez une nouvelle fois à 
ébullition. Dès que le mélange se met à bouillir, ajoutez le mélange oeuf/maïzena/lait. Patientez jusqu’à la reprise de l’ébullition en mélangeant continuellement.
Remplissez vos verres de l’appareil et laissez refroidir 3h au réfrigérateur.
Ajoutez ensuite quelques suprêmes d’orange, un grain de café et une note de shampoing chantilly.  

Le film de Sydney Pollack offre à Meryl Streep le rôle d’une femme passionnée par une terre et par un homme, amoureuse de la liberté et de l’indomptable. C’est l’une de ses plus belles performances dans l’un des plus grands films du cinéma américain.  

A (re)découvrir : La remise de l’Oscar du meilleur réalisateur à Sydney Pollack (4min20) 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *